La femme qui tricotait des histoires… Layla Darwiche

« La Tricoteuse de mots », un spectacle de Layla Darwiche inspiré du Moyen-Orient. L'histoire d'une femme qui vit seule et se parle à elle-même... Ce rendez-vous est accueilli par la Médiathèque du Bassin d’Aurillac, dans le cadre du 40e Festival du conte "Las Rapatonadas".

C'est autour de l'histoire d'une femme qui vit seule et se parle à elle-même, un conte inspiré du Moyen-Orient, que la Médiathèque vous donne rendez-vous le mercredi 10 novembre, à 17 h.  « La Tricoteuse de mots », spectacle de et par Layla Darwiche, est accueilli dans le cadre du 40e Festival du conte "Las Rapatonadas".

Une jeune fille aux cheveux de soie...

D’origine libanaise, Layla Darwiche puise son inspiration dans les contes traditionnels du Moyen-Orient et dans la mémoire familiale transmise par sa grand-mère puis par son père. Fascinée par les contes de femmes, qu’elles soient dévoreuses ou sages, sorcières ou ogresses, initiatrices et porteuses de la vie, elle cherche sans relâche à trouver l’image juste, le mot vrai mais aussi à naviguer entre légèreté et gravité.

« Dans sa maison au bout du monde, une femme vit seule et se parle à elle-même. Des mots doux mais aussi piquants, des mots d’amour ou des mots amers, tous ceux-ci roulent à ces pieds. Il y en a partout, du sol au grenier. Un jour, elle décide de prendre une aiguille et de se mettre à tricoter. Un mot à l’envers, puis un mot à l’endroit, et ceci créa une histoire juste sous ses doigts : une jeune fille aux cheveux de soie, une boulette de semoule qui deviendra roi… » Tel est le début de la bobine que va dévider Layla Darwiche pour émerveiller petits et grands...

Les 40 ans de Rapaton !

En 2021, la Médiathèque du Bassin d’Aurillac a le plaisir de renouer avec le festival « Las Rapatonadas » qui fête son 40e anniversaire. Voilà quatre décennies que l’Institut d’Etudes Occitanes (IEO) du Cantal organise, pour notre bonheur à tous, la fête du conte et de l’oralité inspirée du Rapaton (prononcez « Rapatou »), petit diable farceur et figure emblématique des contes occitans de Haute-Auvergne.

Pour cette édition, qui se déroule du 5 au 13 novembre, le festival nous réserve quelques belles surprises ! Outre la venue de Layla Darwiche à la Médiathèque, plus de vingt rendez-vous sont proposés dans différents lieux : spectacles de contes, bien sûr, mais aussi rencontres avec les conteurs, apéros-contes, etc. Rendez-vous sur le site internet internet de l'IEO Cantal pour le programme complet du festival.


"La Tricoteuse de mots", de et par Layla Darwiche
Public : 6 ans et plus

Gratuit et ouvert à tous (dans la limite des places disponibles - pas de réservation)