Irène Weiss, hommage à Gustave Doré

  du 6 juillet au 25 août 2018

expo weiss 1

Chaque été depuis trois ans, l’artiste graveuse argentine Irène Weiss expose des estampes à la Médiathèque. Après un hommage à Henri Pourrat en 2017, elle présentera cette année une série réalisée à partir d’un chef d’œuvre de Gustave Doré, la toile « Les Saltimbanques » (1874), visible au Musée d’Art Roger Quilliot de Clermont-Ferrand. « Travaillant sur ce thème de l'hommage à Gustave Doré, la mort du petit saltimbanque funambule a révélé chez moi plusieurs chemins d'inspiration qui s'expriment à travers plusieurs personnages liés au cirque. Il s'agit pour l'ensemble d'un mélange de scènes de théâtre, de films, de chorégraphies… une jonglerie sensorielle et mentale, aidée par une technique appropriée à chaque personnage afin de créer l'illusion et les sensations du cirque. »

 

Vernissage de l’exposition le vendredi 6 juillet à 18 h, en présence d’Irène Weiss