Pour marquer le centenaire de la fin de la Grande Guerre de 14/18, la Médiathèque propose trois rendez-vous exceptionnels.

2018 marque le centenaire de la fin de la Grande Guerre de 1914/1918, guerre des tranchées, marquant tant de générations et donnant le surnom de « poilus  » aux combattants français. Pour ne pas oublier et éclairer certains aspects de conflit 100 ans après, la Médiathèque boucle son cycle « La Guerre, autres regards » avec trois rendez-vous exceptionnels.

Le premier, vendredi 5 octobre à 18h30, est une conférence de Fabrice Boyer, Directeur de la Bibliothèque universitaire de Clermont Auvergne autour du rôle que joua le premier Professeur de littérature scandinave en Sorbonne, Paul Verrier, dans l'accueil à Aurillac de prisonniers de guerre danois, durant le conflit.

La seconde conférence proposée par le Docteur en Histoire contemporaine François Bouloc traitera des aspects industriels et matériels de la Grande guerre. L'impuissance des soldats face à des dispositifs de destruction alors inédits. Des obus fabriqués dans des usines fonctionnant en régime capitaliste et visant donc à créer des profits... Profiteurs de guerre contre impôt du sang : la question sera abordée lors de cette conférence intitulée « La Patrie et les Profits », jeudi 25 octobre à 18h30.

Le dernier rendez-vous se déroulera lui vendredi 9 novembre à 20 h. Il s'agira d'une lecture de Rémy Jacqmin autour de l'œuvre de Guillaume Apollinaire, l'un des plus importants poètes de la modernité, déclaré mort pour la France en 1918 en raison de son engagement durant la Guerre. Les lectures réuniront des extraits de ses œuvres en prose, des échos de son activité de critique dans différents journaux, des correspondances et des témoignages sur la vie de soldat dans les tranchées. Cette lecture aura lieu cent ans jour pour jour après la mort d'Apollinaire, le 9 novembre.

Voir toutes les actualités