La Médiathèque élargit son accueil : à compter du mardi 16 juin, vous pouvez à nouveau venir choisir vos documents dans les différents espaces en respectant un certain nombre de consignes sanitaires.

Depuis le 11 mai dernier, la Médiathèque du Bassin d'Aurillac proposait un service sur rendez-vous permettant à chacun d'emprunter des documents.

A compter du mardi 16 juin, fini le « prêt à emporter » : l'équipement rouvre ses portes selon ses horaires habituels (lundi, mardi, jeudi, vendredi : 13 h - 18 h ; mercredi : 10 h - 18 h ; samedi : 10 h - 17 h). En respectant un certain nombre de consignes sanitaires, vous pouvez à nouveau avoir accès à l'ensemble des collections et venir choisir vos documents dans les différents espaces.

Conditions d'accès

Le port du masque (à partir de 11 ans) et le lavage des mains avec du gel hydroalcoolique sont obligatoires pour pénétrer dans l’établissement.

Afin de gérer les flux, 200 personnes au maximum peuvent être accueillies en simultané (15 sur les espaces Art image et son, Enfance et Ludothèque, les plus exigus). Un sens de circulation a été mis en place pour les entrées et sorties. Pour permettre au plus grand nombre d'accéder aux espaces, nous vous remercions de limiter votre présence à 45 minutes. Lire, jouer ou travailler sur place n'est pas encore possible. De même, l'accès aux postes informatique, les impressions et la consultation de la presse sont également indisponibles.

Pour l'emprunt des documents, trois automates de prêts sont mis à disposition. Ils sont à privilégier pour éviter la multiplicité des contacts. Les retours sont à déposer dans la salle d’animation ou dans la boîte de retour extérieure accessible 24h/24. Les documents seront toujours placés en quarantaine avant d’être nettoyés et remis en circulation.

Le Point Information Jeunesse rouvre également ses portes mais ne pourra accueillir qu'un seul visiteur à la fois, sur rendez-vous.

La Médiathèque remercie, par avance, les adhérents de leur compréhension quant à ces conditions d'accès particulières qui pourront évoluer en fonction de la situation sanitaire.

Voir toutes les actualités